Back to Top

Comité Permanent de Liaison des Orthophonistes-Logopèdes de l’UE

Standing Liaison Committee of E.U. Speech and Language Therapists and Logopedists

Historique du CPLOL

Le 6 mars 1988, à l'initiative de la Fédération Nationale des Orthophonistes (France), les organisations ou associations représentatives de 9 pays de la Communauté européenne signent à Paris la charte constitutive du Comité Permanent de Liaison des Orthophonistes-Logopèdes de la CEE (C.P.L.O.L.), dont le Président fondateur est Jacques ROUSTIT. 

En 1989, 15 organisations représentant les 12 pays de la Communauté adhèrent au CPLOL.

En avril 1992, a lieu à Athènes le premier congrès scientifique européen du CPLOL, sur le thème " Tendances actuelles dans la science de la pathologie de la parole et du langage en Europe ".

En 1993 la Norvège a été admise comme membre observateur du CPLOL.

En septembre 1994, c'est la Belgique qui organise à Anvers le 2ème congrès européen.

En 1995, l'Autriche, la Finlande et la Suède, devenus membres de l'Union Européenne, ont été automatiquement admis au CPLOL.

En 1997, se tient à Lisbonne le troisième Congrès scientifique européen du C.P.L.O.L. sur le thème " Prévention - Evaluation et mesure de l'efficacité ".

En mai 1998, au cours de l'Assemblée générale de Naples, Chypre et l'Estonie, candidats à l'entrée dans l'Union Européenne, sont admis comme membres observateurs au sein du C.P.L.O.L.
A l'occasion des dix ans d'existence, CPLOL a publié "1988-1998 - 10 ans d'activité".

En 2000 c’est à Paris qu’a lieu le 4ème congrès scientifique, sur le thème « Le langage oral : qualité et efficacité en orthophonie ».

En Septembre 2003 le 5ème congrès scientifique s’est tenu à Edimbourg, sur le thème « Logopédie-Orthophonie : le défi de la validation des pratiques »

En Octobre 2003, en annexe de la 8ème Assemblée Générale Ordinaire à Malmö, en Suède, la République Tchèque a été acceptée comme cinquième membre observateur. Par la même occasion le 15ème anniversaire du C.P.L.O.L. fut célébré.

En 2004 l’Union Européenne a accueilli 10 nouveaux pays membres, parmi lesquels Chypre et la République Tchèque. Puisque les associations d’orthophonistes/logopèdes de ces deux pays étaient déjà membres observateurs du CPLOL, ils ont été admis en tant que membres à part entière en Mai 2004. Pour marquer l’évènement, l’Estonie a accueilli les réunions de commissions du mois de Mai et Chyprecelles du mois d’octobre.

En Mai 2005, l’association slovène des orthophonistes/logopèdes a été acceptée en tant que membre à part entière au sein du CPLOL.

L’année suivante, en Mai 2006, un autre nouveau pays européen, la Lettonie et son association d’orthophonistes/logopèdes a pu être accueillie également. Lors de la même Assemblée Générale, l’association des orthophonistes/logopèdes de Croatie est devenue membre observateur.

En Septembre 2006, le sixième Congrès du CPLOL a été organisé à Berlin et hébergé par la Deutscher Bundesverband für Logopädie. « Une Europe multilingue et multiculturelle – un défi pour les orthophonistes/logopèdes» en fut le thème.

Dès Janvier 2007, la Norvège a été membre ordinaire du CPLOL et lors de l’Assemblée Générale de Riga, en Mai 2007 en Lettonie, les associations d’orthophonie/logopèdes de Bulgarie, Islande, Malte, Pologne et Slovaquie ont pu  être admises en tant que membres.

En Janvier 2008, la Suisse, membre observateur depuis 1989, a été admise en tant que membre ordinaire.

2008 fut également l’occasion de fêter le 20ème anniversaire du CPLOL. Au cours d’une réunion spéciale à Strasbourg, les délégués ont été invités à visiter le bâtiment du Conseil de l’Europe.

La communauté des orthophonistes/logopèdes au travers de l’Europe comptait alors 27 pays membres et, comme certains pays étaient représentés par 2 associations, elle représentait 33 associations professionnelles, sociétés et syndicats différents.

En 2009, l’AG, en raison de l’augmentation du nombre de membres du CPLOL et afin de maintenir l’équité des voix pour tous les pays, les délégués ont décidé de limiter le nombre de délégués supplémentaires lors des réunions du CPLOL à 3 personnes en plus.

En 2010, le CPLOL a pu soumettre avec succès et en tant que gestionnaire,  le projet sur une durée de 3 ans (2010 – 2013)- subventionné par le programme ERASMUS-ENWA ERASMUS-ENWA - programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie: « “Network for Tuning Standards and Quality of Education programmes in Speech and Language Therapy across Europe”, the NetQues

C’est un partenariat passionnant de 65 partenaires représentant tous les 27 États membres de l’UE plus le Lichtenstein et la Norvège et les État candidats l’Islande et la Turquie. Le CPLOL est coordinateur du projet qui a pour but de répertorier les besoins d’accords au sujet de la formation des orthophonistes/logopèdes en Europe, de définir les références et partager les bonnes pratiques, les apprentissages et les évaluations. Pour de plus amples informations – consulter : http://netques.eu/.

Représentant maintenant une grande majorité des orthophonistes/logopèdes en Europe, le CPLOL s’est consacré entre 2009et 2011 à son fonctionnement interne, à la révision de ses statuts et de son règlement intérieur ainsi qu’à son image face au public.

Lors de l’AG extraordinaire d’octobre 2010 à Paris, un 28ème pays a pu être accueilli au sein du CPLOL : la Lituanie.

2011, lors de l’AG de Nyborg, des modifications statutaires ont pu être votées qui modifiaient la fréquence des Assemblées Générales de biannuelles à tri annuelles et les mandats des membres du Comité Exécutifs en conséquence.

Alors que le budget augmentait, les exigences pour sa gestion augmentaient elles aussi. C’est la raison pour laquelle, en accord avec les exigences légales de la France, le CPLOL a désigné un comptable ainsi qu’un commissaireaux comptes.

En 2012, le CPLOL a organisé son 8ème Congrès à La Haye. La NVLF, association néerlandaise des orthophonistes/logopèdes en a été l’hôte et a célébré par la même occasion son 70ème anniversaire. Son titre « nouvelles avancées dans la pratique et la formation  de l’orthophonie/logopédie» a permis de proposer un programme varié de présentations dont certaines au sujet de nouvelles technologies et de la pratique basée sur les preuves. 74 présentations orales, 9 ateliers et 49 posters ont été présentés et 380 personnes y ont participé. Un site propre au congrès a pu être conçu pour l’occasion: http://www.cplolcongress2012.eu/en

En 2013 le CPLOL fête son 25ème anniversaire! Il représente les orthophonistes/logopèdes de 30 pays en incluant la Croatie en tant que membre à part entière, 33 associations et continue à se développer. Lors de l’Assemblée Générale de Sofia, Bulgarie en mai 2013 a célébré cet exploit par la présentation du nouveau site internet comme nouvelle plateforme du CPLOL.