Back to Top

Comité Permanent de Liaison des Orthophonistes-Logopèdes de l’UE

Standing Liaison Committee of E.U. Speech and Language Therapists and Logopedists

L'orthophonie - logopédie

 

Orthophonie 
Logopédie 
Speech and language therapy 

Ces trois termes recouvrent le même concept dans tous les pays du monde, avec, selon les pays, des nuances minimes concernant les domaines de la compétence et de la pratique professionnelle.

 

Définition et domaines de compétence

La logopédie et l’orthophonie sont à la fois un domaine scientifique et une profession autonome. Il s’agit d’une science qui se situe au carrefour des sciences médicales, linguistiques, psychologiques et des sciences de l’éducation; elle concerne l’étiologie, l’évaluation* et l’intervention ** relatives aux troubles de la communication et de la déglutition***. 

Informations complémentaires 
*y compris le dépistage, l’identification, l’évaluation et le diagnostic
** y compris la promotion, la prévention, le conseil, le traitement, la consultation, la gestion, la (re-)validation et l’éducation
*** CPLOL, 1988-1998, 10 ans d'activité (page 43: profil professionnel européen del'orthophoniste - logopède, définition du logopède- orthophoniste, rôle et fonction de l'orthophoniste - logopède; page 55: définition de l'orthophoniste -logopède; page 13: définition et domaines de compétence.)

 

Les pathologies concernées sont les suivantes: 

  • troubles de l'articulation ;
  • troubles de la parole ;
  • troubles de la voix, d'origine fonctionnelle ; traumatique ou organique, congénitale ou acquis ;
  • troubles du langage oral ;
  • troubles du langage écrit (dyslexie, dysorthographie, dysgraphie) ;
  • troubles du raisonnement logique et mathématique ;
  • éducation précoce et rééducation des divers handicaps du jeune enfant ;
  • apprentissage de la lecture labiale chez les personnes devenues sourdes ;
  • démutisation dans les surdités précoces et rééducation ou conservation du langage dans les surdités acquises ;
  • rééducation de l'aphasie et de tous les troubles de la parole et du langage d'origine neurologique ;
  • rééducation de la dysphagie et de la déglutition ;
  • rééducation tubaire (dysfonctionnement de la trompe d'Eustache) ;
  • maintien de la fonction de communication dans les pathologies du vieillissement cérébral.
     

En savoir plus...